LASIN’NY TANORA TIA BAIBOLY

LASIN'NY TANORA TIA BAIBOLY

LASIN’NY TANORA TIA  BAIBOLY

Ho fanoitra ho amin’ny fanovana ny tontolo ho amin’ny tsara kokoa

Hampitao anao amin’izany ny FMBM, atao eny amin’ny Sekoly FJKM Ambatomanga

Fandraisana anjara : 150.000 Ar

Misorata anarana  dieny izao! Voafetra ny toerana!

Fifandraisana : 020 22 251 35 – 033 74 635 54 – 032 45 395 69

Villa Hasina III E 22 Ampatsakana (Ambadiky ny CNAPS)

Imailaka: baiboly@moov.mg

Fb : Mampiely Baiboly Malagasy

FIAFI (Août 2014)

Madame Lalaina

La joie de Lalaina, une aveugle de 38 ans, fut énorme lorsqu’elle a franchi le seuil de la Société Biblique Malagasy ce matin.

« Cela fait un an et 5 mois que j’ai voulu venir ici afin de demander une Bible en version audio que je pourrai écouter. J’ai grandement besoin de la parole de Dieu mais je n’ai personne pour me lire cela tous les jours. A part cela, je n’ai personne pour me conduire jusqu’ici. Ma Sœur Marie qui habite à Fianarantsoa était passée chez moi, et je lui ai convaincu de m’emmener ici »

On a expliqué à Lalaina qu’il y a les Proclaimer, mais cet appareil est destiné à créer u groupe d’écoute de la parole, donc il n’est pas possible de lui en fournir un

Mais on a ensuite proposé aussi qu’il y a ce qu’on appelle BIBLESTICKS qui contient la même version, et que tout le monde peut en acheter à un prix de 45 000 Ar. Elle redressa lentement sa tête en disant qu’elle n’avait même pas un sou dans sa poche

Et finalement, on lui a dit alors de collecter de l’argent pour pouvoir acheter une radio cassette, comme cela, on pourrait lui donner gratuitement un album cassette qui contient le Nouveau Testament en version Audio

Elle ne savait plus comment exprimer sa joie quand on lui a donné la cassette. On a vraiment été ému en voyant son sourire à cause de cette cassette.

Alors, je voudrais attirer notre attention, pourrions-nous nous comparer à Lalaina. Ce soif immense de la Parole de Dieu ! Nous, qui sommes capable de lire, trouvons toujours d’excuses comme le manque de temps etc. ce qu’à fait Lalaina n’est autre qu’un exemple à prendre. Profitons de toutes les bonnes choses que Dieu nous a procurées afin d’accomplir sa volonté, et je suis sûre que le soif de sa Parole se met à la première liste.

Je joints à cet article une photo de Lalaina, elle m’a donné son accord pour que je puisse la diffuser afin de nous encourager tous.

Lily RAFARALAHY

FIAIFI (Août 2014)

Ramatoa Lalaina

Hafaliana tsy nisy toy izany ny an’i Lalaina, 38 taona, manana fahasahiranana eo amin’ny fahitana, raha niditra ny trano foiben’ny Mampiely Baiboly eto Antaninarenina androany maraina.

« Efa herintaona sy 5 volana aho izy no nikasa hankaty mba hitady Soratra Masina henoina satria tsy misy olona afaka mamaky ho ahy isanandro nefa izaho mila izany. Tsy misy olona afaka mitantana ahy koa mba hankaty aminareo hanontany ny mahakasika io Soratra Masina henoina io. Sendra nandalo teto Antananarivo ny zokiko avy any Fianarantsoa dia tsy namelako raha tsy nitondra ahy aty »

Nazavaina taminy fa misy ny proclaimer (radio kely)  saingy tsy natao ho an’olon-tokana izy iny fa natao ho an’ny vondrom-pihainoana misy olona maro, noho izany tsy nety taminy

Nazavaina koa nefa fa misy ny BIBLESTICKS, izay azon’ny olon-tokana vidina, mitovy ihany ny ao anatiny ary 45 000 Ar ny vidiny ; dia niondrika izy ary nilaza fa tsy manana na dia ariary aza

Farany, dia nolazaina azy hoe manaova ezaka ary ahafahanao mividy radio-cassette kely araka izay tratran’ny volanao ary dia omena K7 mirakitra tenin’Andriamanitra maimaim-poana ianao.

Tsy hitany intsony izay nanehoana ny hafaliany vantany vao nomena azy ny Kasety. Tena nampihetsi-po ny nahita ny tsikiny noho ny fahazoana ity Soratra Masina henoina ity.

Te hisarika ny saintsika aho hoe mba aiza ho aiza isika manana maso afaka mahita raha mitaha amin’i Lalaina amin’izany fangetahetana lalina ny Tenin’Andriamanitra izany ? mahita fialàna maro isika toy ny hoe tsy misy fotoana, sns. Antenaiko fa ho lesona ho antsika ny ohatra nomen’i Lalaina. Araraoty ny tombontsoa rehetra omen’ny Tompo anao hanaovana ny sitrapony ary inoako fa lohalaharana amin’izany ny hetaheta ny Tenin’Andriamanitra.

Indro alefako ato ny sariny izay efa nahazoana fankatoavana tanteraka taminy ka azo aparitaka hampahery antsika rehetra

Lily RAFARALAHY

Fitsidiham-paritra nataon’ny Tale Jeneraly (FMBM) tany Sambava

Fitsidiham-paritra notanterahan’ny Tale Jeneralin’ny FMBM Past Hubert RAKOTOARIVONY tany Sambava, ka nihaonany tamin’ny Lehiben’ny Faritra SAVA sy ny Filohan’ny Komitim-paritra FMBM any an-toerana, niatrehany ihany koa ny VOATSINAMPY 2014

ankavia miankavanana : Chef de DB Sambava, Pdt KP Sambava, Chef de Région SAVA, DG de FMBM

VOATSINAMPY 2014

VOATSINAMPY 2014

Vohipeno Mars 2014

Ramatoa Rahaingosoa Noroharivola, vadin’ny mpitandrina dia mandray andraikitra ankizy  12, mampianatra azy ireo mamaky teny, mikajy sy manoratra. Ireo ankizy ireo dia tsy mbola nandia fianarana noho ny fahasahiranan’ny ray aman-dreny. Mandritra ny adiny iray isan’andro ireo ankizy ireo no raisina (8-9). Ny zokiny dia 14 taona. Asa antsitrapo no ataon’ny ramatoa: tsy misy sarany ny fianarana, izy no miantoka ny fitaovana kely izay ilaina (solaitra, pensily azo tsotra sy miloko, kahie). Ny boky fampianarana ampiasaina dia  boky sekoly alahady efa tsy ampiasaina intsony. Karazana sekolim-pinoana kely no natsangany, dia ilay Baibolikeliko novokarin’ny FMBM no entiny ampitaina ny Soratra Masina.

Araka ny tenin-dramatoa: fanabeazana araka izay azo atao sady asa sosialy no ataony, satria mandritra ny adiny iray isan’andro dia misy fotoana kely malalaka ny renin’ireo ankizy ireo.

(Sary: FMBM Fianarantsoa Mars 2014)

Vohipeno Mars 2014

“Mrs Haingo Noro (not her real name) is a Pastor’s wife in Vohipeno. She took the initiative to gather 12 needy children from her surroundings and teach them to read, to count and to write, for one hour every day! She never miss the time to tell them a Bible story every day. According to Haingo Noro, the children are very eager to learn and even wants to have their own First handy Bible from which she tells the stories. After having time with the children Haingo Noro spends one more hour with the mothers as well. She says : “It is both a spiritual and social care as the mothers cannot afford to send their little ones to school, we give them the materials as far as my budget allows me to do it.”

Photos Malagasy Bible Society.

VOANTSINAPY 2013 Première édition réussie

Un grand défi: foi mise à l’épreuve

voantsinapy 2013

VOANTSINAPY 2013 a été un grand défi pour la Société Biblique Malgache ainsi que ses partenaires. Le résultat a été plus que surprenant car plus de 27 000 enfants ont répondu à l’appel et sont venus au Coliseum Antsonjombe le samedi 15 juin dernier. Nos prières ont bien été exaucées, pourtant, c’était la toute première édition. Selon l’expérience de ceux qui ont déjà utilisé le Coliseum, ce dernier n’est pas le plus facile à remplir, vu qu’il se situe un peu à la périphérie mais pas en pleine ville. Mais cela n’a guère empêché les plus petits de venir en aussi grand nombre.

Rien que des enfants: l’objectif à été atteint

voantsinapy 2013

De la joie, des louanges ainsi qu’une occasion pour beaucoup d’enfants de prouver leur savoir-faire quand on leur confie toute la réalisation de ce qu’il faut faire. Le culte des enfants a été très apprécié par le public. Soulignons en passant qu’aucune personne adulte n’a participé à cela. Le petit groupe d’orchestre a bien réussi leur coup en surprenant tout le monde par leur incroyable talent. En un mot : l’objectif de ne faire intervenir que des enfants a bien été atteint!

Tavoahangin-drakitra: enfants offrant à des enfants

Voantsinapy a aussi été une occasion pour les enfants de montrer leur libéralité. Ils ont été invité à participer au travers le Tavoahangin-drakitra, un genre de tirelire pour collecter de l’argent afin de pouvoir produire des Saintes Ecritures pour leurs égaux. Plus de 2800 étiquettes ont été  distribuées pendant la journée du samedi

voantsinapy 2013

Et la suite ?

La majorité a affirmé sa satisfaction et a promis de ne pas rater une prochaine édition dans l’avenir. Notons que les  27 000 enfants qui ont été venus ont été récompensés de livres adéquats à leur âge respectif. Le feed-back de ceux qui ont été présents promet un Coliseum plein pour l’édition suivante. Espérons que les évènements de ce genre continuerons d’exister, tout en interpellant déjà des donateurs dans le cadre de l’éducation des enfants de nous prêter main-forte, pour pouvoir offrir plus que des livres pour ces petits enfants !

voantsinapy 2013

VOANTSINAPY 2013

VOANTSINAPY 2013

Hetsika voalohany: FAHOMBIAZANA

Fanamby sarotra, nitaky finoana

voantsinapy 2013

Fanamby lehibe no niandry ny Fikambanana Mampiely Baiboly Malagasy sy ireo Fikambanana maro niara-niasa akaiky taminy nandritry ny fanomanana ny VOANTSINAPY 2013. Nody ventiny anefa ny rano natsakaina ary voazaha toetra ny finoana Voantsinapy satria ankizy manodidina ny 27 000 teo ho eo no namaly ny antso teny amin’ny COLISEUM Antsonjombe ny Asabotsy 15 jona lasa teo. Tiana (anefa) ny manamarika fa sambany no nikarakarana izao hetsika izao. Raha ny traikefan’ireo efa zatra mampiasa ity toerana ity dia somary manano sarotra hatrany ny famenoana ity kianja be ity noho izy somary nahazo sisin-toerana fa tsy ampovoan-tanana. Tsy nahasaka ireo ankizy marobe anefa izany rehetra izany.

Ankizy ranoray: tratra ny tanjona

voantsinapy 2013

Fifaliana, fiarahana nidera ary indrindra sehatra nanehon’ireo ankizy marobe ny fahaiza-manaony tanteraka rehefa ankinina aminy manontolo ny fanatontosana rehetra. Nanaitra ny maro ilay fanompoam-pivavahan’ankizy izay tsy nisy mpandray anjara olon-dehibe na dia iray akory aza, nanome endrika manokana sy nahavariana ny maro ohatra ireo mpitendry zava-maneno isan-karazany izay ankizy avokoa. Tratra ny tanjona dia ny hoe: Ankizy ranoray.

Tavoahangin-drakitra: ankizy manome ho an’ny ankizy

voantsinapy 2013

Fa fotoana anankiray nahafahan’ny ankizy naneho ny fahafahany manolotra koa iny fotoanan’ny VOANTSINAPY iny. Nisy fanentanana manokana niantsona ireo izay vonona handray anjara amin’ny alalan’ny fanaovana tavoahangin-drakitra ahafahana mamokatra Soratra Masina ho an’ny ankizy hafa toa azy ireo. Maherin’ny 2800 ireo namaly ny antso tamin’izany.

Manao ahoana ny tohin’ny hetsika?

Afa-po avokoa ireo izay sendra anay ary nanamafy fa tsy hanao ambanin-javatra ity hetsika ity amin’izay andiany manaraka mety ho karakaraina. Tsara ho tsipihina  fa nahazo boky sahaza avokoa ireo zaza manodidina ny 35.000 tonga teny an-toerana ireo. Raha ny dom-berina avy amin’ireo tonga teny an-toerana no jerena dia azo antoka fa ho feno hipoka ny Coliseum Antsonombe amin’ny andiany manaraka. Irariana indrindra ny hitohizan’ity hetsika VOANTSINAPY ity, ary entanina sahady aza ireo malala-tanana sy ireo tompon’andraiktry ny sehatra mahakasika ny ankizy isan-tsokajiny hifanohana amin’ny fikarakarana ny hetsika toy itony, mba ahafahana manome mihoatra noho ny Boky mihintsy aza!

voantsinapy 2013

Société Biblique Malagasy – Foire aux Livres en plein air 2013

Société Biblique Malagasy – Foire aux Livres en plein air 2013

Foire aux Livres en plein air 2013

A l’occasion de la journée mondiale du livre et des droits d’auteur, la 9e Edition de la Foire du livre d’Antananarivo Du 22 au 26 Avril 2013 dernier a eu lieu à l’esplanade d’Antaninarenina. Sous la direction de la Société Biblique malgache et l’Association des Editeurs de Madagascar (AedIM), 16 exposants ont pu communiquer directement  avec le public durant ces 5 jours. L’événement a été inauguré par Madame la Ministre de la Culture, Elia Ravelomanatsoa,  en la présence de différents Chefs d’églises membres de la SBM ainsi que d’honorables invités.

Nous tenons à rappeler que la foire est annuellement organisée autour de la journée mondiale du livre, c’est-à-dire le 23 Avril. Cette 9e Edition a vu une nette augmentation des visiteurs car presque tous les exposants l’ont constaté, c’est aussi l’une des éditions les mieux médiatisées. Le nombre croissant de visiteurs a donné satisfaction aux organisateurs car cela peut signifier une bonne coordination mais surtout une fidélité des consommateurs. Cette année, La Foire a été véhiculée sous le thème « Le livre, un pilier qui soutient la langue malgache ! ».  En même temps, la langue Malagasy fêtait le 190e anniversaire da sa fixation en caractère latin. Avant cela , la langue Malagasy était écrite en caractère arabe ou Sorabe. La foire aux livres est une grande opportunité pour nous de pouvoir conjuguer à la fois « diffusion des Saintes écritures  et promotion de la culture Malagasy à travers la richesse de la langue ». Notons que la Bible à été le premier livre imprimé en caractère latin à Madagascar.

Foire aux Livres en plein air 2013

Des animations publiques ont été tenues, des débats, qui ont vu la participation des auteurs Malagasy de renom ainsi que des animateurs chrétiens pour attirer la foule à la lecture de la Bible. Le programme concocté par les organisateurs ont été bien accueilli car la foule était au rendez-vous, enfants, jeunes, des employés, tous étaient au rendez-vous. Tout au long de la semaine, la foire a été animée par des chants de louange, des hymnes, mais aussi sur des partages autour de l’importance du livre. Des appels à recevoir le Christ comme Seigneur et Sauveur ont été lancés par les intervenants, et c’est ainsi qu’une vingtaine de personnes ont accepté Jésus comme leur Sauveur personnel, selon Naomy Raharimanga, une employée de la Société Biblique. Notons que tout genre de livre (Saintes écritures, littératures chrétiennes, ouvrages éducatifs, littérature de divertissement,  manuels scolaires, ect,… ) était exposé et vendu pendant la foire au bonheur des inconditionnels. Pour ce qui est de la diffusion des Saintes Ecritures , la Société Biblique à pu vendre quelques 780 unités dont 352 Bibles.

La SBM rend grâce à Dieu d’avoir réussi cette Foire du livre, édition 2013 en collaboration avec l’AeDIM . Nous allons faire de notre mieux pour étendre encore plus l’impact du livre dans les années à venir.

L’équipe d’édition de la SBM

New Malagasy Game: Interwoven Words or Kintenontenonteny

New Malagasy Game:   Interwoven Words or Kintenontenonteny

Within the frame of the 190th anniversary of the fixation of the Malagasy language in the Latin character, which started on March 26 at the Bible House,  younger generation as well was involved by participating in the new Malagasy words games whose creative name is Kitenintenonteny or interwoven words.

Group photo, all have received their prizes according to their scores and age.

The event was jointly organized by the Bible Society and the National Center for Malagasy Language, on Wednesday 3rd April, always at the Bible House.

Four teams of four children had to compete and had to find in each round two words to be interwoven from some number of letters . Thereafter, one child, picked out of the team,  checks  if the word exists in the Malagasy dictionary or in the Bible for 1mn30,

The Kitenontenonteny game has many advantages for the children who play:

-          It  teaches them to use quickly the dictionary ,

-          It Increases their love for and knowledge of their native language,

-          It trains them to be alert and quick reacting,

-          And finally,  it trains them for  team work since their childhood.

The preparation team from the National Center for the Malagasy Language

All children who participated in the event got their own prize according to both  their scores and their age: God’s Word in their native language printed in the Latin character.

One team listening attentively to the rules of the game

Malagasy Bible Society

April 2013